Cédric Lariviere: «J'ai vécu une expérience extraordinaire a Trenton»

 
 

Inactif depuis une semaine, l'Arctic renouait avec la compétition vendredi soir a l'aréna Garon de Montréal-Nord. Malheureusement, c'est par une défaite de 6 a 4 que l'équipe a du s'incliner devant les Forts de Chambly.

Dans le revers, le gardien de but Cédric Lariviere s'est de nouveau illustré en stoppant 34 des 40 tirs dirigés vers lui, le dernier lancer des Forts, le 41e, ayant touché le poteau alors que le filet était vide dans les derniers instants de la rencontre.
Apres la partie (on le comprend), Lariviere avait plus le gout de parler de son voyage a Trenton en Ontario au début de la semaine que du match contre les Forts.   
Soulignons qu'il était le seul représentant de l'Arctic, évoluant pour l'équipe Saint-Louis, de la Ligue de hockey junior AAA du Québec, dans le tournoi du Challenge Eastern Cup. 

«J'ai joué l'équivalent de deux parties la-bas et je peux dire que j'ai vécu une expérience extraordinaire, a-t-il mentionné. Le style de jeu était vraiment différent de notre ligue a Trenton. Il y avait, entre autres, plus de mises en échec et de traffic devant le filet. Les joueurs ontariens étaient tres gros. Le calibre de jeu n'étaient pas trop loin de celui que l'on retrouve dans la Ligue de hockey junior majeure du Québec. De mon coté, c'était la premiere fois que j'affrontais d'aussi bons joueurs de hockey».

L'ancien gardien de but des Forestiers d'Amos, de la Ligue midget AAA a également vécu de belles émotions en Ontario. «Pour nous rendre en demi-finale, il fallait absolument gagner le troisieme match en temps réglementaire et c'est ce que nous avons fait en marquant avec six secondes a jouer seulement dans la partie, a-t-il fait remarquer. Puis, en demi-finale, nous avons effectué une belle remontée pour finalement l'emporter 4 a 3 en prolongation. Malheureusement, notre beau reve a pris fin en finale lorsque nous avons perdu 5 a 0 dans un match ponctué de plusieurs pénalités a cause surtout du brasse-camarade en fin de rencontre».

 

A propos de la défaite face aux Forts de Chambly, Lariviere s'est dit fort décu a l'instar de ses coéquipiers dans le vestiaire apres la partie. «Pour espérer gagner, il va falloir un meilleur effort de tous les joueurs, a-t-il déclaré. Les gars devront prendre leurs responsabilités et etre plus attentifs sur la patinoire. Nous avons la mauvaise habitude de commencer les matchs en retard et de faire ensuite du hockey de rattrapage. Il faut corriger cela et le plus rapidement possible. La bonne nouvelle, c'est que nous pouvons nous reprendre des demain (ce soir) a Pierrefonds et dimanche a Montréal-Est».

Vendredi, contre les Forts, l'Arctic n'a jamais été en mesure de prendre l'avance. Apres une période, il perdait 2-1 et c'était 5-2 pour les Forts apres 40 minutes de jeu.

A noter que les quatre buts de l'Arctic ont été réussis en supériorité numérique. Le vétéran Elio Di Meo a été le meilleur attaquant avec deux buts et une mention d'aide. Pour sa part, le capitaine Antoine Billard a réussi son sixieme but de la saison en premiere période. Nicolas Ranno a complété le pointage de l'Arctic au troisieme vingt sur des passes de Nicolas Charbonneau et Tyler Hungerbuhler.

 ICI ET LA

- Pendant que Cédric Lariviere était bombardé de 41 lancers, le gardien de but des Forts, Alex Brousseau, des Forts, faisait face a 28 lancers (9-9-10)...

- Vu dans son petit bureau apres la partie, l'entraineur André Wilsey montrait une mine déconfite tout comme ses adjoints Anthony Delli Fraine, Simon Brunetta et Erick Maynard. «Je n'ai aucun commentaire a formuler» a-t-il dit d'un ton sec...

- Les Forts ont marqué un seul de leurs six buts en supériorité numérique réussi par Alexandre Oligny-Root a 19:45 minutes de la premiere période...

 - L'Artic visitera le Revolution du Lac Saint-Louis a Pierrefonds samedi soir pour la premiere fois de la saison. C'est justement contre le Revolution que l'équipe a remporté sa derniere victoire (4 a 1), le 10 octobre dernier. L'Arctic visitera aussi pour la premiere fois les Rangers au Centre civique de Montréal-Est dimanche apres-midi a 16h...

- En plus de son but, Antoine Billard a récolté des mentions d'aide sur les deux buts d'Elio Di Meo en deuxieme et troisieme périodes...

 

 

De retour de Trenton en Ontario ou il a participé au Challenge Eastern Cup, Cédric Lariviere s'est illustré dans la défaite malgré le fait qu'il ait accordé six buts. Au total, Lariviere a fait face a 41 tirs (19-15-7).
 

Partenaires

English Montreal School Board
Caballus

Dernières nouvelles

Classement

Social